Accueil > La Médiathèque > International > CHINE > Internet en Chine > Le rôle d’Internet dans l’enseignement

Enregistrer au format PDF

Internet en Chine

Le rôle d’Internet dans l’enseignement

La qualification des enseignants diffère-t-elle selon les régions ?

Oui. Le niveau de qualification des enseignants est moins élevé dans Nord-Ouest de la Chine et dans les régions rurales que dans les grandes métropoles. Dans les zones rurales en 2007, 53% des enseignants du primaire étaient titulaires du « bac + 2 » et 30 % des enseignants du secondaire avaient une licence (« bac + 3 ») alors que la moyenne nationale était respectivement de 62 % et 41 %.

Le gouvernement a lancé plusieurs projets visant à améliorer la formation des enseignants. L’objectif est qu’un professeur de l’école primaire possède au moins « un bac + 2 » et un professeur du secondaire une licence.

La moindre qualification des enseignants affecte une partie importante de la population. En effet, 70 % des écoles primaires et 41 % des élèves étaient dans des zones rurales en 2011 (Tableau 10).

Nombre d’écolesNombre total des Inscriptions
Ecoles primaires241 24999 263 674
Grandes villes11 %26 %
Départements et petites villes19 %33 %
Zones rurales70 %41 %
Collèges40 81350 668 024
Grandes villes18 %28 %
Départements et petites villes45 %49 %
Zones rurales37 %23 %
Lycées 13 68824 548 227
Grandes villes47 %45 %
Départements et petites villes47 %51 %
Zones rurales6 %4 %

Tableau 10. Répartition des établissements scolaire en Chine en 2011 [123].
L’enseignement est obligatoire jusqu’en troisième.

(Ping GAO, Ruling ZHANG. Moving from TV broadcasting to e-learning – Contributions of distance education to teacher education in China. Campus-Wide Information Systems 26, 2009, 98-107. DOI 10.1108/10650740910946819,

Chinese government proposes tighter teacher qualifications. Xinhuanet.,

The Open University of China – Teacher Education.,

China Statistical Yearbook 2012. China Statistics Press.)

Est-ce que l’Internet joue un rôle dans l’amélioration de la qualification des enseignants ?

Le nombre d’établissements de formation des maîtres (universités normales et collèges d’enseignants) est insuffisant pour répondre à la demande en enseignants du primaire et du secondaire. En l’état, il faudrait dix à vingt ans pour répondre aux besoins du pays. Pour mémoire, il y avait 5 604 861 professeurs des écoles et 3 522 976 enseignants de collège en 2011.

Le gouvernement a donc décidé d’investir massivement dans l’éducation à distance. Les efforts portent sur :
1) la préparation d’un matériel dédié pour l’apprentissage à distance via CD, satellite ou Internet ;
2) l’amélioration de l’infrastructure en fournissant l’équipement nécessaire pour l’apprentissage à distance.
Le Projet d’éducation moderne à distance pour les écoles primaires et secondaires en milieu rural a été lancé en 2003 par le gouvernement central chinois. Dans les deux premières années, le gouvernement a dépensé plus de 14 milliards de yuans (1,8 milliards de dollars) dans l’équipement des écoles : téléviseurs, lecteurs CD/DVD, ordinateurs, équipements de réception satellite et classes d’informatique avec mise en réseau des machines (LAN).

L’Open University of China (anciennement connu sous le nom de China Central Radio and TV University, CCRTVU) a joué un rôle central dans le développement et l’offre de programmes d’études en ligne pour les enseignants. Ils préparent au « bac + 2 » et à la licence. Les enseignants en poste peuvent également participer à des formations non-diplômantes dans le cadre de la formation continue. Ils peuvent bénéficier de 240 heures de formation sur une période de cinq ans.

(Li CHEN, Huina CHEN, Nan WANG. Distance education in China : the current state of e-learning. Campus-Wide Information Systems 26, 2009, 82-89. DOI 10.1108/10650740910946792,

Ping GAO, Ruling ZHANG. Moving from TV broadcasting to e-learning – Contributions of distance education to teacher education in China. Campus-Wide Information Systems 26, 2009, 98-107. DOI 10.1108/10650740910946819,

The Open University of China – Teacher Education.,

China Statistical Yearbook 2012. China Statistics Press.)

Internet a-t-il également un impact sur la formation des élèves ?

Oui, de plusieurs manières.

Le Projet d’éducation moderne à distance pour les écoles primaires et secondaires en milieu rural vise non seulement les enseignants, mais aussi les étudiants. Ces derniers ont un meilleur accès à l’e-learning ainsi qu’une meilleure formation en informatique.

Des initiatives privées ont commencé dès 1996, sous la forme d’écoles K12 en ligne (une école K12 enseigne aux enfants âgés de 6 à 18 ans). Il existe plusieurs modèles économiques, le plus fréquent étant une coopération à but lucratif entre une entreprise privée et une école d’élite K12.

Les écoles K12 en ligne couvrent un large éventail de formats d’enseignement, de leçons téléchargeables, préenregistrés, à des cours interactifs en ligne et cours en direct qui sont transmis à d’autres salles de classe dans d’autres parties du pays.

La principale motivation des parents est que leurs enfants bénéficient d’un tutorat afin d’améliorer leurs résultats aux examens. En effet, le parcours scolaire et universitaire est déterminé presqu’exclusivement par le rang de classement aux examens.

Il y a aussi une petite minorité d’écoles K12 en ligne à but non lucratif qui travaille en faveur des zones rurales pauvres et des groupes défavorisés.

(Li CHEN, Huina CHEN, Nan WANG. Distance education in China : the current state of e-learning. Campus-Wide Information Systems 26, 2009, 82-89. DOI 10.1108/10650740910946792,

Li CHEN, Nan WANG. K12 online school practice in China. Campus-Wide Information Systems 26, 2009, 137-144. DOI 10.1108/10650740910946864,

Ping GAO, Ruling ZHANG. Moving from TV broadcasting to e-learning – Contributions of distance education to teacher education in China. Campus-Wide Information Systems 26, 2009, 98-107. DOI 10.1108/10650740910946819,

Michael BARBOUR, Regina BROWN, Lisa Hasler WATERS, Rebecca HOEY, Jeffrey L. HUNT, Kathryn KENNEDY, Chantal OUNSWORTH, Allison POWELL. Online and Blended Learning : A Survey of Policy and Practice of K-12 Schools Around the World. International Association for K-12 Online Learning (iNACOL).)

lundi 24 février 2014, par HUCHERY Mélissa