Regarder

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

L'avenir de l'Europe passe-t-il par la démocratie participative ?

Débat organisé à l'occasion du séminaire d'intégration de la promotion 2018-2019 du cycle national de formation de l'IHEST, dans le cadre des consultations citoyennes "Quelle est votre Europe"
En présence d'Albert OGIEN, sociologue, directeur de recherche émérite, Centre national de la recherche scientifique.

Restitution de l'Atelier "La science maîtresse des performances sportives de demain ?"

Restitution des auditeurs de l'Atelier "La science maîtresse des performances sportives de demain ?"

Avec : Valérie FOURNEYRON, médecin du sport, ancienne ministre des Sports, président de l’Autorité de contrôle indépendante de l’Agence mondiale antidopage

Claude ONESTA, manager général de l’équipe de France de handball , ancien entraineur de l’équipe de France de handball (2001-2016), chargé de la mission d‘étude pour la haute performance sportive, ministère des Sports

Restitution de l'Atelier "Conquérir les planètes, habiter l’espace"

Restitution des auditeurs de l'Atelier "Restitution de l'Atelier "Conquérir les planètes, habiter l’espace"

Avec :
Richard HEIDMANN, vice-président fondateur, Association Planète Mars
Roland LEHOUCQ, chercheur, Laboratoire cosmologie et évolution des galaxies, Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives

Les visions du numérique

Le 19 juin 2018 au Sénat, la seconde séance de l’atelier sur les mots du numérique a permis de s’interroger sur les modèles économique et d’innovation actuels et les imaginaires qui les sous-tendent. Etienne Armand Amato qui animait ce débat propose quelques réflexions sur les visions actuelles du numérique à partir de quelques mots et expressions.

Ignorance, échec, incertitude et doute, pourquoi la science est optimiste

par Stuart FIRESTEIN, neurobiologiste, professeur, Université Columbia

Stuart Firestein enseigne les neurosciences et a dirigé le département de biologie de l’Université Columbia. Il y étudie notamment avec son équipe le système olfactif des vertébrés, tâchant de répondre à la question fondamentale : « Comment fais-je pour sentir ? » Membre de l’Association américaine pour l’avancement des sciences, il oeuvre en faveur d’un partage des connaissances en direction du grand public en participant à des projets et événements favorisant une démocratisation des savoirs. Sa conférence TED, « The pursuit of ignorance » a notamment atteint plus de 1,5 million de vues sur Internet. A l’Université Columbia, il fait partie du board de deux centres interdisciplinaires favorisant le dialogue entre les sciences et les humanités : The Center for Science and Society (CSS) et the Presidential Scholars in Society and Neuroscience.
Dans Les Continents de l’ignorance (publié chez Oxford niversity press en 2012 et chez Odile Jacob et 2014), il décrit comment les scientifiques se servent de l’ignorance pour programmer leur travail, pour identifier ce qu’ils doivent atteindre, les étapes à suivre et où concentrer leurs efforts. À travers des exemples empruntés à la psychologie cognitive, à la physique théorique, à l’astronomie et aux neurosciences, il llustre ce qu’est la pratique quasi quotidienne de l’ignorance ans les laboratoires et l’esprit des scientifiques. Il a également publié Failure: Why Science is So Successful, 2015, Oxford University Press.

Comment enseigner l’innovation au Japon ? - Partie 2

Modérateur : Joris ZYLBERMAN, cofondateur et directeur de la publication d'Asialyst.com, site d'information et d'analyses sur l'Asie

Avec
- Alain-Marc RIEU, professeur émérite à l'Université de Lyon - Jean Moulin, professeur associé à l'Université d'Osaka (Center for the Study of Codesign)

- Stephan VINCENT-LANCRIN, chercheur, OCDE (CERI - Center for Educational Research and Innovation)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90