Accueil > Les Formations > Le cycle national > Cycles nationaux précédents > Cycle national 2018-2019 : L’inconnaissance, vecteur d’inventivité > Productions > L’humain en quête d’états limites : exemple des états modifiés de (...)

Enregistrer au format PDF
Rapport d’atelier

L’humain en quête d’états limites : exemple des états modifiés de conscience

Rapport d’atelier des auditeur de la promotion Elinor Ostrom, cycle national 2018-2019 sur le thème de l’huile de L’humain en quête d’états limites. Ce rapport a été présenté devant les députés et les sénateurs de l’Office parlementaire d’évaluation des choix
scientifiques et technologiques le 6 juin 2019.
Le jury de l’IHEST a attribué à ce travail des auditeurs le prix "Société".
Les trophées symbolisant les prix attribués aux ateliers sont des œuvres de l’artiste
Yann TOMA.

PDF - 2.4 Mo
L’humain en quête d’états limites (pdf)

« …l’espèce humaine a démontré avec constance sa capacité à mettre en œuvre des moyens variés et efficaces pour sortir de sa condition ordinaire en allant vers des états psychiques et physiques hors du commun… ».

La quête d’états limites est ainsi une réalité anthropologique qui se manifeste au travers de nombreuses pratiques à l’échelle des groupes sociaux et à l’échelle individuelle. Passer par une modification de son état de conscience est une des formes utilisées par l’être humain pour explorer ses propres états limites. Les états modifiés de conscience, quels qu’en soient les formes et les objectifs affichés, constituent dès lors un enjeu de recherche à investir avec volontarisme pour mieux en discerner les contours, en limiter les dangers potentiels et en tirer le bénéfice social en particulier dans le domaine de la santé.

AUDITRICES ET AUDITEURS DE L’ATELIER

Isabelle BURET, Directrice de l’autorité technique de la Business Line Telecommunications, THALES
Emilie-Pauline GALLIÉ, Inspectrice générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche, Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
Pascal HERSEN, Directeur de recherche, Centre national de la recherche scientifique
Didier JOUBERT, Commissaire général de police, Ministère de l’Intérieur
Xavier LITRICO, Directeur scientifique, SUEZ
Philippe NEGREL, Directeur adjoint, Bureau de recherches géologiques et minières
Isabel NOTTARIS, Directrice adjointe, Muséum d’histoire naturelle de Toulouse
Aurélie PHILIPPE, Adjointe au délégué régional, Institut national de la santé et de la recherche médicale
Francis PRESSECQ, Chef de service, Centre National d’Etudes Spatiales
Isabelle ROUDIL, Conseillère au Conseil économique social et environnemental, Fédération nationale des sociétés coopératives d’HLM
Nadine ZAKHIA-ROZIS, Directrice adjointe, Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement

Publié le mardi 11 juin 2019