Accueil > Les Formations > Le cycle national > Cycles nationaux précédents > Cycle national 2012-2013 > Productions > Les ateliers thématiques

Enregistrer au format PDF
Cycle national 2012-2013

Les ateliers thématiques

Les 3 ateliers thématiques de l’année 2012-2013 ont porté sur le la crue centennale de la Seine, le design pour l’intérêt général et la neutralité d’internet.

LA CRUE CENTENNALE DE LA SEINE

Contrairement à d’autres événements, climatiques ou sismiques, l’événement que représente une crue de la Seine à Paris est à la fois quasi certain selon des analyses historiques et statistiques – la célèbre crue de 1910 en constituant le mètre étalon– et totalement incertain quant à sa date. Il pourrait même ne jamais se produire à l’échelle de la vie d’un individu ; cette ambiguïté lui confère un caractère angoissant et rend la décision difficile. En ce sens, l’événement questionne la résilience de nos sociétés (avec tout leur bagage historique, culturel, social, organisationnel) face à ce type de risque. L’enjeu principal est celui de la prévention d’un tel événement et non celui de la gestion d’une éventuelle crise d’ores et déjà prise en compte par les pouvoirs publics.

VOIR LE RAPPORT D’ÉTONNEMENT

LE DESIGN POUR L’INTÉRÊT GÉNÉRAL

Tout au long du XXème siècle, le concept du design a progressé jusqu’à s’appliquer à des domaines de plus en plus variés et a constitué un facteur indéniable de la compétitivité des entreprises. « Designer le monde de demain » est devenue une ambition caressée par nombre de décideurs publics et privés.
Le design apporte aux produits et aux services une valeur ajoutée, qui permet aux entreprises de s’adapter face aux mutations technologiques et internationales, et aux acteurs publics d’innover pour une meilleure prise en compte du « bien commun ». Pourtant, la culture française valorise plus une approche.

VOIR LE RAPPORT D’ÉTONNEMENT

LA NEUTRALITÉ D’INTERNET

Dans sa Feuille de route pour le numérique, adoptée après le séminaire gouvernemental du 28 février 2013 présidé par le Premier ministre, le gouvernement a évoqué l’éventualité de légiférer sur la question de la neutralité d’internet. C’est dans cette perspective qu’il avait confié au Conseil national du numérique (CNN) le soin d’évaluer les dispositions législatives en vigueur concernant le principe de neutralité du net.

VOIR LE RAPPORT D’ÉTONNEMENT

Publié le jeudi 6 mars 2014