Accueil > Les Actualités > Du côté des partenaires > Une belle cérémonie pour les 80 ans du CNRS

Enregistrer au format PDF
Actualité des partenaires

Une belle cérémonie pour les 80 ans du CNRS

Il y a 80 ans, Jean Perrin, prix Nobel de Physique et Jean Zay, ministre de l’Éducation nationale étaient à l’origine de la création du CNRS. Le décret sortit le 19 octobre 1939, alors que la seconde guerre mondiale venait d’être déclarée. Dans un contexte d’affrontement des nations qui allait mener aux catastrophes que l’on connaît, le père fondateur du CNRS affirmait que l’esprit qui doit guider la science ne connaît nulle frontière. Cela s’appelle une éthique, une conviction et une vision qui reste, 80 ans après, la boussole du CNRS : dépasser les frontières… celles de la connaissance, celles de États.

Après un colloque international, entièrement en anglais, la cérémonie d’anniversaire s’est déroulée hier soir au Palais de la Découverte, lui-même créé en 1937, notamment sous l’impulsion de Jean Perrin, pour faire connaître la recherches à tous les citoyens et faire aimer les sciences notamment aux plus jeunes.

Force des sciences, de la connaissance, et de la recherche pour appréhender un monde complexe, dont les conflits, comme en 1939 se multiplient et menacent encore, pour construire une société ouverte, une société de paix, en harmonie avec notre écosystème Terre. Tels sont les principaux messages qui ont irrigué la soirée. Messages portés au plus haut niveau de l’État par le Président Emmanuel Macron entouré de notre Ministre Frédérique Vidal et du président du CNRS Antoine Petit. Le président de la République a mené un échange approfondi avec une demi douzaine de chercheurs. En réponse à l’analyse que ceux-ci présentaient du vécu de leurs laboratoires, le Président a précisé les dispositions de la future loi de programmation de la recherche dont le texte sera examiné au Parlement à la fin de l’hiver. Une recherche mieux financée, des formalités administratives simplifiées, une approche plus efficace des ressources humaines sur les projets de recherche, le souci de l’attractivité scientifique de la France, une évaluation nécessaire des résultats produits, l’engagement européen, tels sont quelques éléments abordés par les chercheurs et le Président qui a insisté sur le rôle déterminant de la recherche scientifique pour l’avenir d’un pays et d’un continent. Il s’agit d’un “choix de civilisation”, a-t-il conclu.

Clou de la cérémonie : le Président a remis la médaille d ‘Or du CNRS à Thomas Ebbesen, physico-chimiste, spécialiste des nano sciences, emblématique des chercheurs du CNRS, professeur de l’Université de Strasbourg (Unistra) et directeur de l’institut d’études avancées de l’université de Strasbourg.
La soirée s’est poursuivie autour d’un énorme gâteau : Joyeux anniversaire et longue vie au CNRS !


© Antoine Petit


http://www.cnrs.fr/fr/thomas-ebbesen-physico-chimiste-est-medaille-dor-2019-du-cnrs

Publié le mercredi 27 novembre 2019