Accueil > La Médiathèque > Collections > Séances publiques > Ouverture officielle du cycle national 2017-2018 > Néandertal et Sapiens : coopération et innovation

Enregistrer au format PDF

Ouverture officielle du cycle national 2017-2018

Néandertal et Sapiens : coopération et innovation

Silvana CONDEMI, paléoanthropologue, directrice de recherche, responsable de l’équipe Bio-archéologie et paléo-anthropologie, laboratoire Anthropologie bio-culturelle, droit, éthique et santé, CNRS, Aix-Marseille université

« L’incertain et l’inconnu, thème de votre année, je les aborderai à travers mon thème de recherche qui porte sur les néanderthaliens et leurs rapports avec Homo sapiens.
Ma discipline, la paléoanthropologie, que je pratique depuis plus de 25 ans, a énormément changé. Je travaille d’une façon complètement différente de celle de mes débuts : méthodes, outils, collaborations avec de nombreux instituts et centres.

Mes recherches portent sur une époque, la préhistoire, pour laquelle nous n’avons pas de documents écrits. La matière de mes recherches résulte de fouilles. C’est dans les sédiments que vous pouvez voir dans cette diapositive, qui comporte des outils taillés, des fragments de parois de la grotte tombés dans les sédiments, des déchets culinaires d’animaux que l’on parvient à reconstruire le mode de vie de ces populations du passé, à savoir qui elles étaient, dans quel milieu elles vivaient, pourquoi elles ont disparu ou non.

Lorsque nous fouillons, nous détruisons nos archives, d’où la nécessité de collecter tout le matériel possible dans des conditions les plus techniquement optimales. Pour cela, au cours des fouilles il convient d’observer et de se poser des questions pour décider des prélèvements que l’on va faire et des collègues qui interviendront pour des analyses. C’est donc lors de la fouille que l’on commence à travailler, à réfléchir. Par exemple, quand on trouve de rares restes humains, il convient de les prélever de manière à ne pas les contaminer en vue des analyses ADN qui seront pratiquées.  »

Publié le mardi 26 juin 2018