Accueil > La Médiathèque > Collections > Séances publiques > Clôture officielle 2017-2018 > Autoproduction et autoconsommation d’électricité photovoltaïque

Enregistrer au format PDF

Clôture officielle 2017-2018

Autoproduction et autoconsommation d’électricité photovoltaïque

Restitution des auditeurs de l’Atelier "Autoproduction et autoconsommation d’électricité photovoltaïque"

.

Avec : Céline LAUVERJAT, directrice d’investissements énergie cheze MIROVA - Natixis Asset management

L’autoproduction et l’autoconsommation d’électricité solaire photovoltaïque sont mineures dans le secteur français de l’énergie. Mais leur développement est révélateur d’un défi majeur de la transition énergétique hexagonale : transformer un système électrique centralisé, concentré, peu émetteur de CO2 et relativement compétitif.
Dans un tel contexte, le changement ne va pas de soi et fait légitiment débat : y-a-t-il un intérêt à l’autoproduction et l’autoconsommation ? Leur développement menace-t-il le système électrique actuel ? Quelle articulation privilégier pour concilier au mieux écologie et efficience énergétique ? Une fois les termes de l’équation posés, nous esquissons une tentative de sa résolution, aboutissant au résultat (à la préconisation) suivant(e) : renforcer le développement de l’autoconsommation partielle avec stockage, grâce à un système d’incitation différencié et évolutif, sous forme de subvention à l’investissement couplée à un abonnement forfaitaire au réseau, et à la fixation d’un tarif d’achat du surplus inférieur au tarif de vente de l’électricité par le réseau. À équation complexe, solution complexe !

Publié le mardi 10 juillet 2018


Thèmes : Grands défis
Mots clés : Energie