Accueil > Médiathèque > Sciences de l’ingénieur et technologiques > Génie électrique, électronique, ingénierie informationnelle

[|?{ , })]

Génie électrique, électronique, ingénierie informationnelle

Le génie électrique est une branche de la physique qui traite du domaine de l’électricité et de ses applications. L’électronique est une branche de la physique appliquée, traitant entre autres de la mise en forme et de la gestion de signaux électriques, permettant par exemple de transmettre ou recevoir des (...)
Enregistrer au format PDF

La traçabilité

Préambule

Le présent document est le fruit des travaux du groupe d’auditeurs de l’atelier « Traçabilité ».
Ce thème très vaste de la traçabilité a été analysé au travers des questions soulevées par la généralisation, dans notre environnement direct et pour des usages multiples, des puces électroniques RFID (Radio Frequency Identification).
Six séances de travail, réparties tout au long de l’année, ont permis de se forger une idée plus précise des questions techniques, économiques, juridiques, organisationnelles que posent l’introduction et l’acceptation sociale d’une technologie comme les puces RFID. L’analyse du jeu des acteurs impliqués dans le processus de développement/implémentation de ces technologies s’est nourrie des riches discussions menées avec les intervenants extérieurs ainsi que par l’étude de divers rapports et documents signalés en bibliographie.
Ainsi, Michel Alberganti, auteur du livre « Sous l’œil des puces : la RFID et la démocratie », a été auditionné lors de la séance du 23 février 2008.
Marc de Fréminville et Stéphanie Lacour ont participé aux séances du 21 mars et ont nourri la réflexion des points de vue industriels, économiques et juridiques.
Le groupe d’auditeurs s’est attaché, à partir d’une connaissance des acteurs identifiés, à analyser les mécanismes de régulation et de gouvernance implicites et explicites en place dans le développement des puces RFID. Le résultat de leurs réflexions se traduit dans ce rapport d’étonnement.


PDF - 1.2 Mo
Rapport d’étonnement de l’atelier traçabilité
1 Mo