Accueil > Les Formations > L’université d’été > L’Université d’été de l’IHEST

[http://www.ihest.fr/IMG/rubon82.jpg?1389607222|?{ , })]

L’Université d’été de l’IHEST

L’université européenne d’été de l’IHEST représente une occasion de penser autrement des phénomènes actuels en les approfondissant avec rigueur, esprit critique, dans une démarche scientifique, à partager entre spécialistes et non spécialistes. Les travaux de l’université d’été constituent un tout qui fait l’objet d’une publications, mais ils alimentent également les réflexions du cycle national.
 
Enregistrer au format PDF
Université européenne d’été

Université européenne d’été : présentation

Les universités européennes d’été de l’IHEST

Indépendamment de son cycle national, l’IHEST organise depuis 2009, en région – depuis 2013, en région Picardie – une université européenne d’été sur une problématique ciblée, université qui réunit participants et intervenants au cours d’un séminaire de formation de trois à quatre jours.

JPEG - 254.7 ko

Objectifs

L’IHEST se donne comme objectif de préparer les participants à l’exercice de responsabilités dans un environnement où les relations science-société sont de plus en plus complexes.

Les formations de l’IHEST placent les participants en situation de réflexion sur de nombreux aspects différents des relations science-société. Ils s’entrainent, dans des réflexions collectives, à construire les bonnes questions, à bâtir des compromis, à tenir compte des points de vue d’autrui, à acquérir rapidement une vision systémique des sujets proposés et ainsi à en comprendre l’essence. La réflexion collective est toujours orientée vers la prise de décision ou l’action.

Pédagogie

La pédagogie mise en pratique à l’université européenne d’été repose sur l’expérience acquise durant les cycles nationaux annuels de l’IHEST et les premières universités d’été. Susciter des interactions entre intervenants, témoins et participants représente un objectif majeur de la pédagogie conduisant les
participants à construire et à maîtriser en quatre jours les compétences fournies par l’université d’été pour développer une analyse partagée et une intelligence collective.
Ceci implique sur un plan opératoire :

  • de consacrer autant de temps aux discussions qu’aux interventions,
  • de ménager chaque matin un temps de partage des étonnements et des interrogations de la veille,
  • d’étudier des cas concrets de manière approfondie. Le décentrement sur les sujets abordés est recherché afin de développer une créativité collective. Ceci conduit à :
  • commander aux intervenants des interventions sur la base d’un canevas préparé avec le conseil scientifique,
  • associer des discutants à chaque intervention,
  • organiser des tables rondes

Les réflexions issues des discussions et des échanges de l’université d’été sont transcrites. Elles font objet de la rédaction d’une synthèse de l’université européenne d’été pour les participants. Certaines des contributions pourront être reprises, sur le site internet de l’Institut ou dans un ouvrage de la collection Questions vives, Actes sud/IHEST.

lundi 8 septembre 2014, par HUCHERY Mélissa