Accueil > La Médiathèque > Dossiers > Les sociétés à l’épreuve du changement climatique > Le climat : un objet complexe > BLOG - La place des sciences sociales dans la crise climatique

Enregistrer au format PDF

Les sociétés à l’épreuve du changement climatique

BLOG - La place des sciences sociales dans la crise climatique

Entretien avec Daniel Compagnon

Article publié sur le blog de l’université d’été 2015 de l’IHEST : https://universit2015.wordpress.com/

Parmi les 2000 chercheurs réunis à Paris à l’occasion du Forum Our Common Futur Under Climate Change, nombreux étaient issus des sciences sociales. En quoi ces dernières peuvent-elles aider à lutter contre le changement climatique ? C’est la question qui a été posée à Daniel Compagnon, professeur en science politique à Sciences-Po Bordeaux et chercheur au Centre Emile Durkheim, spécialiste des relations internationales.
« La connaissance des phénomènes physiques ne suffit pas pour passer à l’action. Les sciences naturelles identifient de mieux en mieux les sources du réchauffement et décryptent toujours mieux le cycle du carbone. Mais cela n’explique pas comment on va introduire le changement, comment il sera accepté ou non par les populations. La psychologie sociale, la sociologie, l’anthropologie, les sciences politiques aident à comprendre où se situent les blocages pour mieux les surmonter. Elles vont par exemple interroger des choix collectifs comme celui « du tout voiture ». Ou décrypter le chaos d’initiatives, d’institutions, d’acteurs qui interviennent dans le processus climatique, qui parfois se contredisent et parfois agissent de concert. Les rapports successifs du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) ont d’ailleurs évolué au fil du temps. D’abord consacrés au diagnostic climatologique, ils se sont élargis progressivement aux questions économiques, sociales, culturelles, etc. » […]

Lire l’intégralité de l’interview

jeudi 5 novembre 2015, par HUCHERY Mélissa