Accueil > La Médiathèque > Dossiers > Illettrisme scientifique et éducation > Heinz WISMANN : Culture scientifique - culture générale, quels rapports (...)

Enregistrer au format PDF

Illettrisme scientifique et éducation

Heinz WISMANN : Culture scientifique - culture générale, quels rapports ?

A l’occasion de son intervention Culture scientifique - culture générale, quels rapports ? au cours de l’université 2011 de l’IHEST, "Des sociétés guettées par l’illettrisme scientifique ?", entretien avec Heinz WISMANN, directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)

Heinz Wismann - IHEST - Université d’été 2011 - Gréoux-les-Bains

" La question qui sous-tend les interrogations sur l’illettrisme scientifique se résume à mon sens à une seule problématique : celle de l’unité de la culture moderne. Depuis environ un siècle, on admet, à la suite des travaux du sociologue allemand Max Weber, que la modernité européenne se caractérise par l’éclatement de la culture historique dont elle est issue, entraînant une différenciation, une autonomisation irréversible des savoirs et valeurs qui la composent. Dans cette perspective, la science – j’entends la compétence scientifique, dont l’illettrisme scientifique constitue d’une certaine manière le versant négatif – n’est qu’une équivalence fonctionnelle d’autres formes de cultures – littéraires, musicales, économiques, politiques, voire religieuses.
Cette spécialisation des compétences a pour effet d’accroître inévitablement l’incompétence, à l’exception du domaine dans lequel on aura développé une compétence particulière. Aussi, l’éducation, au lieu d’être encyclopédique, comme elle l’a été à une époque désormais reculée où l’on pouvait embrasser l’ensemble des savoirs acquis, l’éducation, disais-je, se voit réduite à la pratique d’un conditionnement qui n’est pas nécessairement professionnalisant, allant dans le sens d’une compréhension de plus en plus étroite de ce que nous sommes capables de comprendre et de faire."

Partager la science, l’illettrisme scientifique en question, Arles, Actes Sud / IHEST, coll. « Questions vives », 2013.

vendredi 13 décembre 2013, par HUCHERY Mélissa